• Baurealisation
  • Liegenschaftsverwaltung
  • Unternehmensberatung
  • Rechtsberatung
  • Treuhand
Gretler & Partner AG
Gretler & Partner AG

Die Gretler & Partner AG zählt zu den renommierten Anbietern von Immobilien- und Unternehmensdiensten in der Deutschschweiz und im benachbarten Ausland. Fokussiert auf den Immobilienbereich werden Dienstleitungen wie Baurealisation, Liegenschaftsverwaltung, Treuhand und Rechtsberatung angeboten.

  • Softwareentwicklung
  • Grafik & Webdesign
  • Marketing / SEO
  • Domainreseller
  • Schulungen
gretler intermedia GmbH
gretler intermedia GmbH - Internetagentur und Softwareentwicklung

Die gretler intermedia GmbH realisiert webbasierte Software, Schnittstellen und Webseiten, die E-Business-Prozesse in Unternehmen unterstützen. Die Kundenbetreuung umfasst ganzheitliches Marketing mit Beratung, Strategieentwicklung, Werbung und Design für ein einheitliches Erscheinungsbild.

Tipps

Web 2.0 Projekte

Online-Communities, Webbasierte Software, Schnittstellen und Internetauftritte

Haben Sie den Aufbau oder Erweiterung eines Portals oder Online Community geplant? Oder kommt Ihr Portal an seine Leistungsgrenzen? Dann kontaktieren Sie uns. Wir beraten Sie gerne und unterstützen Sie bei der Realisierung.

Domainregistrierung

Kostengünstige DNS Services und Domainregistrierungen,
-verwaltung und TLD-Strategie

Mit einem Leistungsspektrum von über 240 internationalen Top Level Domains (TLD) gehört gretler intermedia zu den wenigen Domaingrosshändlern, die Ihnen alle Leistungen aus einer Hand anbieten.

Wir bieten Ihnen die Aufnahme Ihrer DNS Einträge auf unseren Nameservern.

ots-News: French

Société Suisse des Entrepreneurs: Enquête trimestrielle et indice de la construction: Activité de construction stable et élevée en 2022 - pression supplémentaire sur les marges basses

23.11.2022 | 08:55 Uhr | Ressort: | Quelle: Presseportal


Zurich (ots) -

Les entrepreneurs ont réalisé un chiffre d'affaires de 6,2 milliards de francs au troisième trimestre. L'ensemble de l'année 2022 devrait donc maintenir à peu près le niveau élevé du chiffre d'affaires de l'année précédente. La croissance est relativisée par l'augmentation des coûts des matériaux de construction et du personnel, ce qui fait peser une charge supplémentaire sur les marges, inférieures à la moyenne dans le secteur principal de la construction. Pour faire face aux incertitudes à moyen terme liées à la situation économique générale et à la hausse des taux d'intérêt, les entreprises de construction et les employés devraient faire preuve de souplesse.

Entre janvier et septembre de l'année en cours, le secteur principal de la construction a réalisé un chiffre d'affaires de 17 milliards de francs, dont 6,2 milliards au troisième trimestre 2022. Ces deux valeurs se situent dans la même fourchette que les années précédentes. L'indice de la construction établi par Credit Suisse et la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) prévoit un chiffre d'affaires de 6,2 milliards de francs pour le dernier trimestre 2022.

Ainsi, le niveau élevé des recettes de 2021 se maintiendra en 2022. Avec deux restrictions majeures toutefois: d'une part, les matériaux de construction sont devenus plus chers à l'achat et, d'autre part, les coûts salariaux ont augmenté. L'une et l'autre ne peuvent être répercutées que de manière limitée sur les maîtres d'ouvrage, de sorte que la marge bénéficiaire déjà faible des entreprises de construction diminue encore de 2 à 3 %.

Les besoins en logements restent élevés

Depuis le début de l'année, le secteur logement enregistre des entrées de commandes de 5,7 milliards de francs, ce qui représente une très bonne valeur d'un point de vue historique. La SSE prévoit également des investissements dans le logement à un horizon prévisible, car le taux de vacance est faible, la croissance de la population suisse forte et les loyers augmentent. En revanche, la hausse du prix de la propriété du logement devrait ralentir à l'avenir.

L'incertitude se dessine

Le secteur de la construction non-résidentielle comprend les bâtiments commerciaux et industriels, les surfaces de vente, les bureaux, etc. Voilà pourquoi la branche réagit rapidement lorsque des incertitudes apparaissent dans la conjoncture générale. Les entrées de commandes, l'activité de construction et les réserves de travail dans le secteur de la construction non-résidentielle ont dès lors affiché une baisse au troisième trimestre 2022 par rapport au même trimestre de l'année précédente.

A plus ou moins long terme, les agences économiques s'attendent à un net ralentissement de la conjoncture suisse. Y compris dans le secteur principal de la construction, où l'incertitude règne en raison de l'évolution future des prix des matériaux de construction et de l'approvisionnement en énergie. Une pression qui se fera plus forte encore en raison des hausses d'intérêt attendues pour le début de l'été 2023.

Garder les professionnels grâce à la flexibilité

Compte tenu de ce qui précède, un modèle de travail flexible au niveau du temps offrirait aux entreprises de construction la marge de manoeuvre nécessaire pour s'adapter. Actuellement, avec 91 500 personnes, l'emploi est en effet très élevé et le chômage faible, tout comme il y a un an. Dès lors, afin de garder durablement les travailleurs qualifiés, il convient de tenir compte de leur souhait de plus grande flexibilité dans le cadre des négociations en cours sur la CN.

Plus d'informations:

Aperçu des données au 3e trimestre 2022:https://ots.ch/LKYQiE

Données détaillées sur la conjoncture de la construction: https://ots.ch/R9rGqo

Indice de la construction: https://ots.ch/OiQEQU

Contact:

Pascal Gysel
porte-parole de la SSE
Tél.: +41/58/360'77'06
E-Mail: pascal.gysel@entrepreneur.ch

Marcel Sennhauser
responsable Politique + Communication de la SSE
Tél.: +41/58/360'76'30
E-Mail: marcel.sennhauser@baumeister.ch

Fabian Waltert, Credit Suisse, Swiss Real Estate Economics
Tél.: +41/44/333'25'57
E-Mail: fabian.waltert@credit-suisse.com