• Baurealisation
  • Liegenschaftsverwaltung
  • Unternehmensberatung
  • Rechtsberatung
  • Treuhand
Gretler & Partner AG
Gretler & Partner AG

Die Gretler & Partner AG zählt zu den renommierten Anbietern von Immobilien- und Unternehmensdiensten in der Deutschschweiz und im benachbarten Ausland. Fokussiert auf den Immobilienbereich werden Dienstleitungen wie Baurealisation, Liegenschaftsverwaltung, Treuhand und Rechtsberatung angeboten.

  • Softwareentwicklung
  • Grafik & Webdesign
  • Marketing / SEO
  • Domainreseller
  • Schulungen
gretler intermedia GmbH
gretler intermedia GmbH - Internetagentur und Softwareentwicklung

Die gretler intermedia GmbH realisiert webbasierte Software, Schnittstellen und Webseiten, die E-Business-Prozesse in Unternehmen unterstützen. Die Kundenbetreuung umfasst ganzheitliches Marketing mit Beratung, Strategieentwicklung, Werbung und Design für ein einheitliches Erscheinungsbild.

Tipps

Web 2.0 Projekte

Online-Communities, Webbasierte Software, Schnittstellen und Internetauftritte

Haben Sie den Aufbau oder Erweiterung eines Portals oder Online Community geplant? Oder kommt Ihr Portal an seine Leistungsgrenzen? Dann kontaktieren Sie uns. Wir beraten Sie gerne und unterstützen Sie bei der Realisierung.

Domainregistrierung

Kostengünstige DNS Services und Domainregistrierungen,
-verwaltung und TLD-Strategie

Mit einem Leistungsspektrum von über 240 internationalen Top Level Domains (TLD) gehört gretler intermedia zu den wenigen Domaingrosshändlern, die Ihnen alle Leistungen aus einer Hand anbieten.

Wir bieten Ihnen die Aufnahme Ihrer DNS Einträge auf unseren Nameservern.

ots-News: French

Vendredi 13 sur les routes, mythe ou réalité ? (IMAGE)

13.05.2022 | 09:20 Uhr | Ressort: | Quelle: Presseportal

capture-d-cran-2022-05-12-170456.jpgEvolution des accidents les vendredis 13

Vernier (ots) -

Vernier, le 13 mai 2022. Selon la croyance populaire, le vendredi 13 est un jour redouté car il porterait malchance. Le TCS a voulu vérifier si c'est un mythe ou une réalité en analysant l'accidentologie des trois dernières années. Les résultats sont surprenants et incitent à redoubler de prudence le vendredi, même si une explication rationnelle peut être avancée, y compris pour le vendredi 13.

Dans la culture occidentale, le chiffre 13 évoque instantanément la malchance. Cette superstition se traduit par une peur en particulier du vendredi 13, jour pendant lequel il est souvent déconseillé de se marier, de conclure des affaires ou encore de voyager. Mais qu'en est-il dans les faits ? Le TCS s'est penché sur les accidents de la route survenus en Suisse durant les différents jours de la semaine durant les trois dernières années et a examiné si les vendredis 13 étaient plus accidentogènes que les autres vendredis.

Le vendredi est le jour le plus dangereux de la semaine

Lorsque l'on analyse les données d'accidents de la route survenus en Suisse durant les années 2019, 2020 et 2021, on remarque immédiatement que le vendredi est le jour où le nombre d'accidents est plus élevé. Les données, issues du portail fédéral map.geo.admin.ch, révèlent en effet que 8'579 accidents ont lieu en moyenne le vendredi chaque année, contre 7'804 le mercredi et 7'770 le jeudi. Le jour où surviennent le moins d'accidents est le dimanche, avec 5'339 accidents en moyenne annuelle pour les trois dernières années.

12.63% d'accidents en plus les vendredis 13

En 2019, 2020 et 2021, la moyenne annuelle des trois années donne 8'579 accidents de la route le vendredi, soit 163.93 accidents pour chaque vendredi. En y regardant de plus près, il apparaît que les cinq vendredis 13 de 2019, 2020 et 2021 ont connu 184.20 accidents en moyenne, soit 12.63% de plus que la moyenne de la totalité des vendredis. Il s'avère donc que le vendredi 13 est effectivement un jour plus accidentogène que les autres vendredis.

Une explication rationnelle

Faut-il pour autant renoncer à se déplacer les vendredis ? Le TCS considère que cela n'est pas une proposition rationnelle, car la superstition n'a pas d'influence sur les accidents de la route. Toutefois, les conditions météorologiques, la pénombre en hiver, la forte densité du trafic, les chantiers ou le fait d'être en retard sur son horaire peuvent influencer négativement la conduite et augmenter le stress. En examinant les chiffres de plus près, on remarque que deux vendredis 13, soit le 13 septembre 2019 et le 13 décembre 2019, font fortement remonter la moyenne totale avec respectivement 212 et 253 accidents qui se sont produits ces deux jours-là. Après analyse, il s'avère que le 13 septembre 2019 était un jour au trafic intense, marqué par les départs en weekend pour le jeûne fédéral. Deux accidents avaient en particulier provoqué de longues attentes sur l'A2, d'une part entre Emmen et Hergiswil, et d'autre part aux alentours de Bellinzona, où l'autoroute avait même dû être fermée. Quant au 13 décembre 2019, de fortes chutes de neige avaient provoqué de nombreux accidents, en particulier dans les cantons de Berne et de Lucerne. C'est donc bien le comportement des usagers de la route qui est principalement à l'origine des accidents. Le TCS conseille dès lors de faire preuve de prudence, et cela tous les jours de la semaine.

Conseils du TCS


- Ne prenez pas la route si vous êtes sous l'effet de certains médicaments, de drogues, d'alcool ou de la fatigue.
- Adaptez votre vitesse aux conditions de la route.
- Gardez une distance suffisante avec les autres véhicules.
- Indiquez toujours vos intentions à l'aide des indicateurs de direction.
- Restez cool dans la circulation et anticipez le comportement des autres usagers.
- Respectez les autres usagers de la route, notamment ceux plus vulnérables.
- Soyez attentifs et tenez-vous prêt(e) à réagir lorsque vous vous approchez d'enfants.
- Concentrez-vous sur votre conduite.
- Planifiez suffisamment de temps pour vos trajets et faites des pauses fréquentes.

Contact:

Laurent Pignot, porte-parole du TCS, 058 827 27 16, 076 553 82 39, laurent.pignot@tcs.ch, www.pressetcs.ch, www.flickr.com