• Baurealisation
  • Liegenschaftsverwaltung
  • Unternehmensberatung
  • Rechtsberatung
  • Treuhand
Gretler & Partner AG
Gretler & Partner AG

Die Gretler & Partner AG zählt zu den renommierten Anbietern von Immobilien- und Unternehmensdiensten in der Deutschschweiz und im benachbarten Ausland. Fokussiert auf den Immobilienbereich werden Dienstleitungen wie Baurealisation, Liegenschaftsverwaltung, Treuhand und Rechtsberatung angeboten.

  • Softwareentwicklung
  • Grafik & Webdesign
  • Marketing / SEO
  • Domainreseller
  • Schulungen
gretler intermedia GmbH
gretler intermedia GmbH - Internetagentur und Softwareentwicklung

Die gretler intermedia GmbH realisiert webbasierte Software, Schnittstellen und Webseiten, die E-Business-Prozesse in Unternehmen unterstützen. Die Kundenbetreuung umfasst ganzheitliches Marketing mit Beratung, Strategieentwicklung, Werbung und Design für ein einheitliches Erscheinungsbild.

Tipps

Web 2.0 Projekte

Online-Communities, Webbasierte Software, Schnittstellen und Internetauftritte

Haben Sie den Aufbau oder Erweiterung eines Portals oder Online Community geplant? Oder kommt Ihr Portal an seine Leistungsgrenzen? Dann kontaktieren Sie uns. Wir beraten Sie gerne und unterstützen Sie bei der Realisierung.

Domainregistrierung

Kostengünstige DNS Services und Domainregistrierungen,
-verwaltung und TLD-Strategie

Mit einem Leistungsspektrum von über 240 internationalen Top Level Domains (TLD) gehört gretler intermedia zu den wenigen Domaingrosshändlern, die Ihnen alle Leistungen aus einer Hand anbieten.

Wir bieten Ihnen die Aufnahme Ihrer DNS Einträge auf unseren Nameservern.

ots-News: French

"Moniteur de la santé 2021" / La COVID-19 révèle les lacunes du système de santé et souligne le rôle important de l'industrie pharmaceutique

10.06.2021 | 08:00 Uhr | Ressort: | Quelle: Presseportal


Bâle (ots) - Le système de santé suisse a fait partiellement ses preuves dans la pandémie actuelle. En particulier dans le domaine des nouveaux médicaments, la population pense que des améliorations sont nécessaires: 93% souhaitent y avoir accès dès qu'ils sont autorisés. 70% aimeraient accroître le financement de la recherche sur les vaccins et les médicaments.

La crise sanitaire a montré de manière exemplaire que la disponibilité de médicaments innovants peut être une question de vie ou de mort. Cela se traduit par le souhait exprimé par 93% des personnes interrogées (+2) d'avoir accès aux nouveaux médicaments dès le jour de leur autorisation de mise sur le marché. En outre, moins de 10% des sondé-e-s rendent l'industrie pharmaceutique responsable de la hausse des primes des caisses-maladie.

Doutes quant à la solidité du système de santé

Près de deux tiers des personnes interrogées évaluent la qualité du système de santé comme très bonne ou plutôt bonne. La préférence est actuellement clairement donnée à la qualité et à la quantité par rapport à une focalisation sur les coûts. C'est ainsi que 95% des répondant-e-s pensent que le traitement d'une maladie rare doit être dans tous les cas prioritaire, même s'il entraîne des coûts élevés. Il en va de même du catalogue des prestations couvertes par l'assurance de base.

La pandémie n'a pas fondamentalement remis en cause la structure du système de santé, mais elle a révélé ses fragilités. Une majorité de votant-e-s (55%) disent que la crise a eu une influence négative sur leur vision du système de santé. 59% souhaitent investir dans le développement de l'infrastructure publique, de manière à pouvoir mieux maîtriser de futures crises. Là encore, la recherche sur les médicaments et les vaccins joue un rôle particulier: 70% des sondé-e-s souhaiteraient en accroître le financement. En même temps, une large part de la population a pris conscience du fait que les nouveaux médicaments peuvent aussi contribuer à faire baisser les coûts.

L'industrie pharmaceutique: actrice la plus compétente du système de santé

Le développement de vaccins, médicaments et produits diagnostiques pour la lutte contre la COVID-19 a contribué à faire passer l'industrie pharmaceutique en tête des acteurs du système de santé considérés comme compétents. 62% des personnes interrogées pensent que ses bénéfices sont nécessaires pour financer la recherche. En même temps, et c'est nouveau, le secteur pharmaceutique est crédité presque unanimement d'une bonne réputation et, de manière inchangée, d'un rôle de moteur de l'exportation. Son image d'employeur important pour la Suisse est également stable.

René Buholzer, directeur d'Interpharma, déclare à ce sujet:

"Cette confiance est pour nous une motivation de continuer à faire tout notre possible pour assurer l'accès de la population à des médicaments innovants et à nous engager dans la recherche de traitements sûrs et efficaces. En même temps, les patients ont besoin d'un accès rapide aux nouveaux traitements et il faut renforcer les conditions cadres pour la place suisse."

L'enquête représentative "Moniteur de la santé" est réalisée depuis 1996 une fois par an par gfs.bern sur mandat d'Interpharma. 1200 électeurs/-trices de toute la Suisse ont été interrogé-e-s entre le 29 janvier et le 5 mars 2021.

Contact:

Cécile Rivière, responsable communication Suisse romande
Portable 079 800 25 91 / cécile.rivière@interpharma.ch